ambiance détox 3

Envies de pureté

Je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais il me tarde d’attaquer ma cure détox !

Non pas pour répondre aux injonctions de la presse qui ne manque jamais de proposer un spécial détox début Janvier (histoire de remettre les pendules à l’heure après les agapes de fin d’année) et avant l’incontournable dossier minceur d’avant été.

Mais plutôt pour suivre un besoin physiologique naturel, en totale adéquation avec la saison. En effet, bien plus qu’un phénomène de mode ou qu’un énième régime, la détox a, de tout temps, été pratiquée dans toutes les civilisations du monde. Parce que notre organisme a besoin d’un coup de pouce pour l’aider à diriger vers les portes de sortie les toxines qui l’encombrent et nuisent à ses fonctions vitales. En effet, à cause d’une faiblesse constitutionnelle, ou du fait d’un surcroît de travail, nos émonctoires - le foie, les reins, l’intestin, la peau et les poumons – se trouvent dépassés par les évènements et ne parviennent plus à filtrer et éliminer efficacement les molécules indésirables.
Il en résulte une fatigue inexpliquée, une prise de poids, des troubles de la digestion et du transit, un teint brouillé avec des imperfections, des douleurs articulaires, des maux de tête…

Pourquoi fait-on l’éloge de la détox au printemps ?
Tout simplement pour se caler sur les rythmes de la Nature et accompagner son renouveau après la mise en sommeil hivernale.
Vous devez en effet ressentir depuis quelques jours déjà un regain d’énergie, de nouvelles envies : elles sont les manifestations de cette énergie, à l’image fidèle de ce qui se passe au-dehors.

Forte de cette envi , voici ma sélection détox pour le printemps :  

  La sève de bouleau pure et fraîche des Alpes HOLISTE NATURE01

Certes, la sève de bouleau n’est pas une nouveauté, mais j’aime l’idée que le bouleau m’offre sa sève, son sang en quelque sorte, pour aider mon corps à s’alléger et à se revitaliser.
Et, pour avoir déjà eu la chance d’en faire une cure l’année dernière, j’ai pu en apprécier les multiples bienfaits.
Très riche en sels minéraux, anti-oxydants et vitamines, la sève de bouleau est dotée des vertus détoxifiantes, purifiantes et reminéralisantes. Elle est utilisée depuis des millénaires en Chine, en Russie, au Canada et en Europe du Nord, pour ses propriétés médicinales : elle aide à lutter contre la fatigue, favorise l’élimination, contribue à prévenir le diabète et l’hypertension, restaure la souplesse articulaire… Elle est aussi recommandée pour la beauté et la santé de la peau et des cheveux, en application locale. En bref, c’est un concentré de santé et de vitalité, pour tous : les actifs stressés, les citadins, les séniors, les sédentaires, les adolescents, les convalescents, les sportifs…
Comment je la prends ?
Tout d’abord, je la stocke dès réception au réfrigérateur car c’est un produit ultra frais dont les précieux nutriments doivent être préservés.
Et je m’en sers un verre tous les matins à jeun, de quoi bien attaquer la journée. Et ce, pendant 3 semaines.

Le + : son goût qui n’a rien à voir avec l’amertume du jus de bouleau (obtenu par décoction des feuilles du bouleau, donc très différent de la sève). Translucide comme de l’eau et légèrement sucrée au début de la cure, elle s’acidifie légèrement les derniers jours, évoquant ainsi le petit lait.

Doypack avec robinet intégré de 1,5 litre : 23€ / Doypack de 3 litres : 40€ – A commander sur http://www.sevedebouleaufraiche.com/

Composite Detox OK

 

 02Patchs au thé vert Dream on ! de Toxic Twins
Voici à présent une nouveauté très originale. Quand on me l’a présentée, j’ai, pour tout dire, d’abord été plutôt hésitante et sceptique, et puis, poussée par ma curiosité, je me suis laissée faire en me disant que je n’avais rien à perdre, et peut-être tout à y gagner !
Ces tout nouveaux patchs sont un peu une révolution en matière de détox. On les colle sous la plante des pieds pour détoxifier et purifier l’organisme pendant la nuit. Le rêve : on les laisse faire tout le travail pendant que nous, nous dormons !
Inspiré d’une tradition asiatique datant du 16ème siècle, Toxic Twins utilise le pouvoir des plantes médicinales pour éliminer les substances nocives présentes dans l’organisme et prévenir une hypersécrétion des hormones du stress.  
Quand on sait que l’organisme se nettoie, se reconstruit et se régénère durant la phase de repos nocturne, le principe de ces patchs s’avère finalement être logique et évident.
La gamme comporte 3 références composées d’ingrédients 100% naturels : Thé vert (digestif et détox), Lavande (relaxant) et Original (dynamisant).
J’ai choisi les patchs au thé vert (antioxydant et revigorant), associé à une pierre et des plantes sélectionnées pour traiter les troubles de la digestion et lutter contre le manque d’entrain et d’énergie : tourmaline (détoxifiante) + chitosane (capteur de graisses) + agaric (immunostimulant) + bambou (purifiant cutané).
Le principe est on ne peut plus simple : le soir, avant le coucher, je sors le sachet de plantes de son emballage, je le place sur ma plante de pied, et j’applique dessus une sorte de compresse autocollante pour le retenir. Et hop, au lit ! Le matin, en décollant le tout, je constate que les plantes ont fait leur action et diffusé leurs principes actifs par voie cutanée. Ma peau et le patch sont un peu noirs, à cause de la poudre de tourmaline présente dans la formule. Aucun effet indésirable à signaler, je note juste que le système digestif a été bien stimulé durant la nuit.

Il est conseillé d’utiliser 1 patch par semaine, sur 5 semaines, ou plus selon les besoins.

Sachet 1 nuit : 6,95€ – Boîte de 5 sachets : 24,95€

Ces patchs Toxic Twins sont disponibles en exclusivité en France sur le concept-store en ligne www.ecocentric.fr  

 

03Huiles buccales à la menthe ou au fenouil  Amanprana

Vous vous brossez les dents tous les jours, après chaque repas ? Tout en faisant une visite de contrôle chez le dentiste tous les 6 mois ? Parfait ! Mais êtes-vous sûr(e) que tout ceci suffisse à vous garantir une hygiène buccale parfaite ?
Eh bien non ! En effet, le brossage des dents, même avec une brosse à dents et un dentifrice adéquats, en en respectant les bons gestes, ne suffit pas. 
Car on estime qu’un brossage n’atteint que 60% de la surface des dents et 10% de l’ensemble de la cavité buccale. Or, environ 10 milliards de micro-organismes (bactéries, virus, champignons et protozoaires) y vivent et peuvent provoquer une inflammation de la gencive et accélérer la formation de plaque dentaire et de caries. Une mauvaise hygiène buccale favorise également le passage de ces micro-organismes dans le système circulatoire via des abcès, inflammations dentaires et caries. Ils peuvent alors provoquer des maladies cellulaires et organiques (infections focales), en particulier chez les personnes fatiguées, stressées, à l’immunité fragile ou qui s’alimentent mal.
C’est pourquoi, les praticiens en médecine âyurvédique préconisent depuis 2000 ans les bains de bouche et gargarismes avec des huiles végétales.
Suivant ce principe traditionnel, la marque Amanprana a développé 2 huiles buccales associant 3 huiles végétales  extra vierges de haute qualité :
– l’huile de coco : antiseptique et au fort pouvoir aspirant, elle présente en plus une structure moléculaire suffisamment petite pour se glisser dans les moindres interstices
- l’huile d’olive : riche en chlorophylle, elle combat les haleines fortes
- l’huile de chanvre : elle offre un goût agréable et un effet thérapeutique.

Comment les utiliser ?
- Pour une hygiène buccale complète, rincer et gargariser de 2 à 5 minutes avec une cuillèrè à café (5 ml) d’huile après chaque brossage des dents.
- Pour un bains de bouche detox : se rincer la bouche de 20 à 30 minutes avec une cuillère à soupe d’huile (15 ml), en aspirant, écrasant, mâchant et gargarisant, de gauche à droite et de haut en bas. Ne pas avaler mais recracher. Ce bain de bouche doit être répété chaque semaine, et même quotidiennement durant une cure detox, de préférence le matin à jeun, après s’être lavé les dents. A faire de préférence le matin si l’opération est répétée plusieurs fois par jour.

Flacons de 500 ml : 25,95 € – En magasins bio et sur www.amanprana.eu

 

04Trop chou ! Chou kale (ou curly)
De la famille des crucifères, les choux sont d’excellents aliments détox : riches en soufre (d’où leur odeur forte si caractéristique lors de leur cuisson), ils favorisent l’élimination des toxines au niveau du foie.
Petit nouveau dans cette famille, le chou kale (ou curly, c’est-à-dire frisé) est un concentré de chlorophylle, fibres, substances antioxydantes pour un apport dérisoire en calories. A intégrer dans une salade composée (choisir dans ce cas les feuilles les plus petites, plus tendres), dans une soupe, une tarte. Ou farci de céréales, tofu, fromage de chèvre….
On parle de plus en plus de ce super légume, mais on peut toutefois déplorer qu’il ne soit pas plus facile à trouver. J’ai pu m’en procurer dans une boutique Biocoop, mais tous les magasins bio ne l’ont pas encore référencé. Certains restaurants bio et / ou vegan le proposent de plus en plus sur leur carte.

Plus d’infos sur http://thekaleproject.com/ (en anglais)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>