retour aux sources

Eau précieuse…

Parmi les produits qui m’accompagnent au quotidien pour garder la forme et préserver mon bien-être, il y a une petite bouteille en verre, aux propriétés digestives et anti-fatigue bien réelles. Laissez-moi vous compter l’histoire de cette eau si unique appelée « HYDROXYDASE »…

Une histoire ancienne….
Il faut dire que cette eau gazeuse n’est pas née de la dernière pluie… C’est en effet en 1902 que le gisement hydro-minéral du Breuil sur Couze, dans le Puy de Dôme est découvert fortuitement à la suite d’un forage effectué sur les confins du bassin minier de Brassac-les-Mines pour rechercher du charbon. Très vite, les vertus de l’eau minérale de la source sont mises en évidence par l’usage qu’en font les gens du pays.

En 1906, attiré par la réputation de cette eau, Louis Tixier, jeune pharmacien, l’étudie et y consacre une thèse de doctorat. Les propriétés particulières qu’il met en évidence l’incitent à appeler cette eau « Hydroxydase ». Il obtient son autorisation ministérielle d’exploitation en tant qu’eau minérale naturelle sous le nom de Marie-Christine.
Dans le même temps, il invente et fait breveter un ingénieux procédé de conservation et d’embouteillage à l’abri de l’air, qui permet, dès l’origine de l’exploitation, de conserver l’eau minérale inaltérée en bouteille. Ce procédé, modernisé depuis, est toujours employé aujourd’hui.

HDR Le Breuil-sur-Couze 2 France

Crédit photo : HDR photography of Le Breuil-sur-Couze, France. HD1080p
http://photo-hdr.blogspot.fr

Selon des informations récentes émises par une étude géobiologique, Hydroxydase aurait traversé la montagne en descendant à plus de 700 mètres de profondeur où elle aurait atteint une température proche de 300°C, puis se serait chargée en gaz et en minéraux. Ensuite, la pression exercée l’aurait fait remonter jusqu’à environ 100 mètres. Ce parcours aurait duré environ 7000 ans. 
Aujourd’hui encore, la nature des terrains de couverture constitués de bancs argileux rigoureusement imperméables la protège et lui permet d’avoir une excellente qualité bactériologique.

Une composition exemplaire
Vous vous demandez probablement ce que contient cette eau si précieuse ? Captée entre 90 et 110 mètres de profondeur, c’est une eau froide (13°9 à l’émergence) légèrement carbogazeuse à l’état naturel, qui possède :

  • une richesse exceptionnelle en éléments et oligo-éléments harmonieusement dosés par la nature (plus de 20 minéraux recensés).
  • une composition unique pour une eau minérale. Elle associe deux composantes principales : bicarbonatée-sodique (bicarbonates + sodium) et calco-magnésienne (calcium + magnésium). Elle est donc tout particulièrement idéale en cas de carences en magnésium.

Une double action 
HYDROXYDASE pack 20(2013)Côté bienfaits, cette eau possède deux actions complémentaires :
- une action DIGESTIVE tout d’abord grâce à sa composition en ions chlorure et calcium (1).
- ensuite une action ANTI-FATIGUE, qui permet de lutter contre les conséquences du déficit en magnésium pouvant entraîner de la lassitude, du manque de tonus et des difficultés de concentration.

(1) Le calcium contribue au fonctionnement normal des enzymes digestives et le chlorure contribue à une digestion normale grâce à la production d’acide chlorhydrique dans l’estomac.

(2) Le magnésium contribue à réduire la fatigue.

Cette eau naturelle bicarbonatée conviendra également aux sportifs grâce à deux actions particulièrement intéressantes dans le cadre d’une activité sportive régulière :

- Diminution de l’acidité de l’organisme – Amélioration de l’hydratation
- Diminution de la fatigue musculaire.

Pour varier les plaisirs, la marque propose une nouvelle version au goût citron (formulée avec de l’huile essentielle de citron), délicieuse et toute aussi bénéfique pour ses actions digestive et anti-fatigue.

hydroxydaseGrâce à ses propriétés oxydo-réductrices particulières, Hydroxydase n’est pas une eau de consommation courante. Il est recommandé de boire 3 flacons par jour.

Par ailleurs, Hydroxydase doit être bue :
- fraîche,
- aussitôt le flacon débouché,
- en dehors des périodes digestives : au réveil, en milieu de matinée ou une demi-heure avant le repas de midi, le milieu d’après-midi ou une demi-heure avant le repas du soir, au coucher.

Précautions d’emploi
Du fait de la forte minéralisation d’Hydroxydase, les personnes soumises par prescription à un régime alimentaire strict ou à un traitement médical particulier ne manqueront pas de consulter leur médecin.

Hydroxydase est disponible en pharmacies, parapharmacies  et magasins bio.
Compter environ 15 € le coffret de 10 flacons. 

Plus d’infos sur : http://www.hydroxydase.fr

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>