illucup

Cup ou pas Cup ?

 visuel_affiche_serd_2016La Semaine de la réduction des déchets a commencé hier : 7 jours essentiels pour nous inviter à réfléchir à nos modes de consommation, nos achats, notre attitude vis-à-vis de l’environnement, nous aider à moins gaspiller… Et nous proposer des clés pour agir au quotidien dans tous les domaines :  au bureau ou à l’école, en faisant des achats ou même en voyageant, en bricolant et bien sûr dans notre salle de bains

Nous pouvons bien évidemment remplacer les cotons par des carrés démaquillants lavables mais saviez-vous que les tampons et les serviettes hygiéniques peuvent être remplacés par une coupe menstruelle ?

Kézako ?
Elle est constituée d’une petite coupe en forme de cloche aux bords arrondis et terminée par une petite tige permettant un retrait plus facile. Elle est le plus souvent en silicone de qualité médicale et peut être très souple ou parfois un peu plus rigide selon les modèles. La coupe est introduite manuellement dans le vagin et portée pendant la durée des règles afin de recueillir le flux menstruel. Elle doit être stérilisée le premier jour des règles puis ensuite nettoyée minutieusement à chaque retrait.

LES AVANTAGES DE LA CUP

pt-rose-38-det

POUR LA PLANÈTE
Les protections féminines sont composées de coton, culture la plus polluante au monde qui utilise 19% de tous les pesticides et insecticides pour 2% des cultures, avec un besoin énorme en eau d’irrigation. On estime par ailleurs qu’une femme utilise entre 8000 et 12 600 protections périodiques dans sa vie, représentant entre 100 et 150 kg de déchets, ce qui loin d’être anecdotique. Une coupe menstruelle ne produit, quant à elle, aucun déchet lors de son utilisation. Rappelons que le meilleur déchet, c’est celui que l’on ne produits pas !

POUR LE PORTE-MONNAIE
En achetant des protections périodiques, une femme dépense dans sa vie entre 1500 et 2000 €. Pour une coupe menstruelle, il faudra compter une quinzaine d’euros, sachant qu’une coupe dure une dizaine d’années. 

POUR LA CONSOMMATRICE
Une serviette ou un tampon sont en contact direct avec la flore vaginale. Produits désinfectants, gels absorbants, produits de blanchiment, traces de dioxine, rayonne…, tous ces produits peuvent être contenus dans les produits d’hygiène menstruels conventionnels. Par ailleurs, vous avez certainement eu l’occasion de voir passer l’actualité sur la toxicité et le danger des protections hygiéniques classiques. Il a en effet été démontré que celles-ci ont été à plusieurs reprises à l’origine d’une maladie grave, appelé le Syndrome du Choc Toxique.
Avec la cup :
- Fini les protections à racheter chaque mois.
- On peut faire du sport et poursuivre tranquillement toutes ses activités quotidiennes sans se soucier de sa protection.
– On protège son intimité.

Quelle CUP choisir ?
Nous avons eu un coup de coeur pour LA MISS CUP, fabriquée en salle blanche dans des conditions médicales, avec du silicone médical Platinium hypoallergénique. Très souple, elle se place très facilement. 

Cerise sur la Cup, LA MISS CUP propose un stérilisateur pliable (à partir de 11,90 €) servant également de boîte de rangement. 

sterilisateur-misscup

 Blandine Rieu, Responsable de Misscup, répond à 4 objections fréquentes concernant la CUP :

La coupe menstruelle ne convient pas à toutes les femmes (notamment celles qui ne sont pas à l’aise avec leur corps, les ados….)
« Faux. En effet, la Misscup convient à toutes les femmes et s’adapte au corps de chacune grâce à la souplesse du silicone médical qui la compose et qui permet une insertion facile et rapide, même pour une première utilisatrice. Par ailleurs, la Misscup, existe en deux modèles : en petite et grande taille afin de répondre aux besoins des jeunes filles mais également de femmes ayant eu des enfants et permet ainsi d’adapter le choix de la taille aux flux menstruels importants ou non. »

La coupe menstruelle est compliquée à utiliser / La coupe menstruelle est difficile à mettre et à retirer
« Faux. Il est vrai qu’au premier abord, cela peut sembler plus compliqué que les protections traditionnelles mais il n’en est rien.
Il suffit de bien suivre les conseils d’utilisation et de bon sens comme par exemple stériliser la Misscup en début de cycle. Pour ce qui est de l’insertion, il faut surtout se détendre et idéalement faire ses premiers essais à la maison. Le geste d’insertion est très facile et rapide, pincez-la simplement vers l’intérieur en forme de tulipe et insérez-la. Une fois la bonne technique de mise en place trouvée, quelques secondes suffisent à l’insérer et on ne la sent même plus. Vous trouverez tous les conseils d’insertion, de retrait et d’utilisation dans la notice détaillée de votre Misscup si vous souhaitez avoir plus de précision.
Si vous rencontrez des difficultés de mise en place, vous pouvez également contacter le service après-vente de Misscup disponible par téléphone 6 jours sur 7. »

Des microbes peuvent être introduis via la coupe menstruelle
« Faux. Il est important de respecter les conseils d’utilisation de la Misscup, qui doit être stérilisée à chaque début de cycle. Vous pouvez donc opter pour une stérilisation dans une casserole ou pour le nouveau stérilisateur Misscup encore plus pratique. Introduisez la coupe dans le stérilisateur, mettez-y de l’eau, une minute au micro-ondes, laissez refroidir et elle est prête à être utilisée.
Il faudra bien évidement se laver les mains pour introduire ou retirer celle-ci. Un rinçage le matin et un lavage rapide avec un savon doux le soir par exemple sous la douche, ces gestes rapides suffisent à garder votre coupe propre pendant l’utilisation. A la fin de votre cycle, il faut conserver la Misscup dans un endroit sec et propre comme par exemple dans le stérilisateur pliable Misscup qui sert également de boîte de rangement ! »

La coupe menstruelle ne convient pas la nuit et pendant les activités sportives
« Faux. Bien au contraire, la Misscup peut s’utiliser lors de la pratique de tous les sports pour une utilisation en toute sécurité, même les sports les plus périlleux. Vous pourrez donc aller à la piscine sans craindre le risque de fuite.
Vous pouvez également la garder la nuit sans aucun risque. En effet, lorsqu’elle est en place, vous pourrez constater un effet « ventouse », grâce à celui-ci, elle restera maintenue et empêchera les fuites. »

La marque propose 2 tailles et 2 couleurs (rose et blanc) au prix de 14,90 €.

Plus d’info sur : http://www.misscup.fr

Alors, CUP ou pas CUP ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>