Article Ondes

Chasser les mauvaises ondes

Si la détox est un phénomène très à la mode depuis quelques temps déjà, elle ne doit pas se cantonner à notre organisme et se traduire par une élimination accrue de toxines et de déchets encombrants.
En effet, notre corps n’est pas le seul à être encrassé. Nos habitations le sont tout autant, sinon plus, mais de manière différente.
Parce que nous y passons  une bonne partie de notre vie, du moins nos nuits, ce qui n’est pas le moins important, il est donc essentiel que nous nous y sentions bien, sans nuisances.

Or, nous sommes désormais cernés par des pollutions électro-magnétiques générées par les écrans de TV et d’ordinateur, par les appareils électriques, les box Internet, le Wi-Fi, les téléphones portables… Difficile d’arrêter le progrès et de s’en passer car ils facilitent la vie, mais ils peuvent aussi la gâcher, pour les personnes qui y sont les plus sensibles en générant maux de tête, troubles de la mémoire et de la concentration, vertiges et autres sensations inconfortables.

Alors comment les limiter, réduire leurs effets sans nuire à notre confort de vie ?

Tout d’abord, il existe le détecteur ESI 24 permettant de détecter simultanément le rayonnement électrique, magnétique et les hautes fréquences. Distribué par la société E.P.E. Conseil, cet appareil est doté d’un spectre de détection étendu jusqu’à 8 GHz et permet une haute précision de détection avec 5 leds par pollution. Il s’utilise chez soi, au bureau, pour mesurer son exposition aux champs électro-magnétiques. Grâce à un système de voyants lumineux, il signale en orange et surtout rouge les zones les plus polluées par des ondes, et en vert les zones neutres où l’organisme est protégé de ces champs.

Un moyen simple de visualiser les hautes fréquences auxquelles nous sommes exposés, sans nous en rendre compte.

Disponible sur http://epeconseil.fr/boutique.html : 238€

 

En complément, il existe une pierre contre les pollutions électromagnétiques : la Tourmaline noire.
Dite « piézo-électrique », elle possède une polarité positive et une polarité négative qui lui permettent de se décharger elle-même de toutes les énergies qu’elle reçoit. Excellente pierre de rééquilibrage sur le plan énergétique, elle est aussi la seule pierre permettant de réguler les pollutions dues aux ondes électromagnétiques. Elle est donc conseillée pour traiter les pollutions de l’habitat, notamment les écrans d’ordinateur, les téléviseurs, les systèmes wifi et les anomalies des circuits électriques.

Comment l’utiliser ?
Il convient tout d’abord de poser au sol le modem Internet afin de réduire l’émission de ses ondes. La tourmaline trouvera sa place à proximité de lui pour justement absorber ses ondes et les envoyer vers la terre.
Toutes les tourmalines ne se valent pas. Veillez à choisir pour cela une Tourmaline de Madagascar, bien noire et bien brillante pour bénéficier d’une bonne qualité de cristallisation.

Compter 119€ pour une pierre de 300 à 400 g – En vente sur le site CRISTAUX & SANTE : www.cristaux-sante.com

 

Vous voulez en savoir plus sur le sujet des pollutions de l’habitat ? Nous vous recommandons ces 2 ouvrages :

ABC des ondes électromagnétiques de Gaël Sitzia
Nouvelles terreurs invisibles de notre siècle, les ondes électromagnétiques sont omniprésentes dans notre paysage urbain. À la fois adulées et craintes, elles sont la base de notre révolution technologique et industrielle.
Ce livre nous plonge aux origines de l’électromagnétisme pour nous révéler le meilleur et le pire de ses applications, de la recherche de tumeurs cancéreuses au gratin dauphinois réchauffé au four micro-ondes.
L’auteur, de formation scientifique, polarisé sur les avancées technologiques, a rassemblé dans ce livre les dernières études internationales qu’il nous dévoile et nous invite à découvrir ainsi que tous les secrets de ces monstres invisibles.

Editions Grancher – 15,25€

 

La pollution de l’air intérieur de Diane di Nota
Nous ne sommes pas vraiment conscients que l’air à l’intérieur de nos maisons est dangereux pour notre santé. Aussi, devant le bilan des innombrables produits domestiques qui nous menacent, de l’ammoniaque au white-spirit, en passant par les naphtalènes, organochlorés, polybromes et autres trafluoroéthylènes, sans parler des pollutions électromagnétiques – voire radioactives -, la réaction la plus spontanée serait de céder à la panique. Mais l’auteur de ce livre, Diane Di Nota, nous enseigne d’abord la nature, les vertus et les dangers des produits et équipements que nous manipulons. Ensuite, elle nous précise qu’il est possible de s’organiser pour atténuer les risques par la ventilation. Enfin,  spécialiste de la question, elle nous présente l’aide que peuvent nous apporter les végétaux pour nous dépolluer, nous déstresser et embellir notre cadre de vie.

Editions Le Courrier du Livre – 22,90€

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

darmowe spiny za rejestracje