Chemin_de_chatillon__ForêtRosny_Nicolas_Prou600

L’appel de la forêt…

A l’occasion de la journée internationale de la forêt qui s’est déroulée le 21 mars, nous avons eu le plaisir d’interviewer Olivier Thomas, président de  l’A.E.V, l’Agence des espaces verts de la Région Île-de-France (AEV), outil de la Région et acteur incontournable de la préservation des espaces forestiers en Île-de-France.

RNR_Stors_Remy_Montabord V2

Remy Montabord
Réserve naturelle du Marais de Stors (95)

 

Ferrieres_Anne_Bentaieb450

Anne Bentaieb
Forêt régionale de Ferrières (77)

Bonjour Olivier Thomas, avant de partir à la rencontre de l’AEV, pourriez-vous nous dire quelques mots sur vous et sur votre parcours ?
J’ai 50 ans, je suis Maire de Marcoussis en Essonne et Conseiller régional d’Ile-de-France. C’est à ce titre que je préside l’Agence des Espaces Verts de la Région Ile-de-France. Après des études à l’IEP de Paris j’ai rejoint le Ministère de l’Education où je me suis spécialisé dans le budget de l’Etat. Engagé très tôt dans la défense de l’environnement, c’est naturellement que j’ai pris à bras le corps cette mission de protection et de dynamisation des espaces naturels régionaux, forestiers, agricoles et humides. Maire de Marcoussis, j’y ai mis en oeuvre un agenda 21 très actif, des moyens de protection de la forêt et de l’agriculture et la réouverture à ciel ouvert d’une rivière « entuyautée » depuis 40 ans !

Pourriez-vous nous présenter l’AEV et ses principales missions ?
Outil de protection de la Région, l’AEV protège et aménage les espaces naturels d’Île-de-France. Elle poursuit trois missions pour offrir un meilleur cadre de vie aux Franciliens :
1/ Accroître les espaces naturels ouverts au public et renforcer la place de la nature en ville.
2/ Participer au maintien des espaces agricoles proches des villes.
3/ Mettre en valeur et préserver la biodiversité.

En quelle année a-t-elle été créée et combien de personnes font actuellement partie de l’AEV ?
Notre établissement public a été créé par la loi en 1976. L’Agence des espaces verts compte aujourd’hui 128 agents, dédiés à l’aménagement, à l’entretien et à la préservation des espaces naturels d’Île-de-France. Au sein de l’AEV, coexistent ainsi des savoir-faire variés : architecte paysagiste, ingénieur agricole, éco-animateur, garde équestre et bien d’autre encore…

Quelle superficie représentent les espaces verts en région parisienne ?
Avec ses 12 000 km2 et ses 11 millions d’habitants, l’Île-de-France est la région la plus urbanisée du pays et l’une des plus exposées aux problèmes environnementaux. Pourtant, cette image est trompeuse : les zones agricoles représentent 55% de sa superficie et les forêts ou bois 23% ! C’est pour sauvegarder ce patrimoine écologique remarquable que nous nous efforçons de mener, au quotidien, une politique volontariste d’aménagement du territoire, tournée vers les usagers. A ce jour, l’AEV a acquis près de 13 500 hectares d’espaces naturels pour le compte de la Région Île-de-France et veille à maintenir une « ceinture verte » autour de Paris.

Votre engagement va-t-il au-delà de la simple protection foncière ? Si oui dans quelle mesure ?
L’AEV définit des Périmètres régionaux d’intervention foncière (PRIF) en lien avec les acteurs locaux, au sein desquels elle acquiert, si nécessaire, des espaces naturels menacés par l’urbanisation ou présentant un intérêt écologique particulier. Une fois cette étape franchie, l’AEV aménage les espaces naturels acquis pour les ouvrir au public et, dans le même temps, protéger la biodiversité. Consciente que l’attachement à la nature se forge dès le plus jeune âge, l’AEV mène également des actions de sensibilisation à l’environnement à travers ses programmes d’éducation « Forestiers Juniors » et « Agriculteurs juniors » qui touchent chaque année plus de 6000 écoliers.

ForetRosny_Nicolas_Prou450

Nicolas Prou
Forêt régionale de Rosny (78)

En quoi la préservation des espaces agricoles périurbains est-elle si importante ?
En Île-de-France, plus qu’ailleurs, l’agriculture est menacée par l’urbanisation croissante. Pourtant son rôle est essentiel et omniprésent dans nos vies : elle contribue à l’économie locale, nous nourrit, préserve la biodiversité et offre une grande palette de paysages… L’AEV s’est donc fait une priorité de sauvegarder l’agriculture à proximité de la ville (elle gère un patrimoine foncier de près de 2000 hectares). Pour mener à bien cet objectif, l’AEV pratique une veille foncière et acquiert des espaces agricoles qu’elle loue à des agriculteurs porteurs de projets innovants et alternatifs (maraîchage bio, circuits courts, etc.). Elle s’emploie également à renforcer le lien entre agriculteurs et citadins notamment à travers le programme « Agriculteurs juniors ».

Quelles actions récentes avez-vous menées ?
Parmi les grands projets pilotés et financés par l’AEV, on peut citer :

- la future création d’une « maison de l’environnement » au sein de la Réserve naturelle régionale (RNR) du grand Voyeux en Seine-et-Marne, visant à concilier préservation de milieux hautement protégés et accueil du public,

- la réalisation d’un « ruban vert » au sein de la Butte Pinson (93), véritable colonne vertébrale d’un site appelé à devenir lieu de vie et de culture (mise en place de jardins familiaux, création d’un belvédère, productions agricoles, etc.),

- la poursuite du projet de Tégéval (coulée verte de l’interconnexion des TGV Sud-Est), promenade de 20 km allant de Créteil à Santeny (94), visant à recréer un lien physique entre l’urbain et le rural.

Deux espaces verts en région parisienne à découvrir sans plus tarder ?
L’AEV gère près de 34 forêts régionales ouvertes au public et à la promenade et 5 Réserves naturelles régionales (RNR). Mais s’il ne fallait en citer que deux, j’inviterais les Franciliens à se rendre en forêt régionale de Ferrières (77), massif de près de 3000 hectares, offrant de majestueuses allées forestières ou au sein de la Réserve naturelle régionale du marais de Stors (95), véritable concentré de biodiversité accueillant le Râle d’eau ou encore l’Agrion de mercure, libellule emblématique des lieux.

Chaque week-end, de mars à décembre, l’AEV organise des animations nature gratuites et familiales au sein des espaces naturels régionaux. L’occasion de redécouvrir son environnement proche de manière ludique ou décalée, à base de grimpe dans les arbres, sorties photos, chantiers nature, ou cinéma de plein air…

Pour s’inscrire et en savoir plus sur l’AEV : www.ae-iledefrance.fr

 Crédit photo principale : Nicolas Prou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>