image-92

La crème du « cooking dress »

Connaissez-vous Madame Choup ? 
Inspirée par les silhouettes et l’univers des pin-up des années 50, cette marque made in France très originale propose des « cooking dress » rétro , inspirées des séries américaines comme MAD MEN.

Nous avons eu la chance de poser quelques questions à sa pétillante créatrice, Céline Galliano…

MadameChoup_Portrait4

Bonjour Céline, avant de partir à la découverte de Madame Choup, pourriez-vous nous dire quelques mots sur vous et sur votre parcours ?
Après avoir obtenu une maîtrise en science de gestion (à l’Université Panthéon Assas) puis un DESS en communication/multimédia (à l’IFP Paris 2), j’ai travaillé pendant 5 ans pour des agences de communication digitale.

Après mon parcours en agence, j’ai voulu explorer l’autre côté du miroir et travailler chez l’annonceur. J’ai été recrutée par L’atelier des Chefs pour les accompagner sur la refonte de leur site. Là-bas, j’ai rencontré des entrepreneurs passionnés et j’ai surtout développé un goût certain pour la cuisine, et l’idée d’un projet entrepreneurial a commencé a germé.

D’où vous est venue l’idée d’un tel concept ? 
Idéalement, mon projet devait combiner mon expertise du web, mon goût pour la bonne cuisine et ma passion pour la couture. C’est de là que sont nées les «Cooking Dress» de Madame Choup commercialisées essentiellement sur la e-boutique dédiée : www.madamechoup.com

Pourquoi « MADAME CHOUP » ?
En fait, Madame Choup est mon surnom ! Quand les Cooking Dress sont nées, il a fallu en effet trouver un nom de marque joli, que l’on retient facilement et suffisamment féminin pour coller à l’univers de mes créations. Finalement « Madame Choup » remplissait bien toutes ces fonctions, et surtout j’aimais bien l’idée de garder ce surnom qui me suit depuis si longtemps.

Quelles sont vos sources d’inspiration au quotidien ?
Je suis une adepte des fifties ! La mode de cette époque était très féminine, soulignait les courbes des femmes de manière élégante et sexy à la fois. Le summum de l’élégance en quelque sorte ! Mon inspiration vient justement de ces années 50 où les tailles étaient très marquées et les jupes amples. La coupe phare de ma collection reprend ces codes : la large ceinture se porte taille haute, la jupe en cercle donne un joli mouvement ample et flatteur. Aussi, je m’inspire largement de l’univers des pin-up, des « diners » américains ou encore des séries telles que « Mad Men » ou « Desperate Housewives ». Pour nourrir mon inspiration, je me balade quotidiennement sur Pinterest à la recherche d’idées qui rejoignent ma ligne de style.

Où vos produits sont-ils conceptualisés et fabriqués ? D’où proviennent les tissus ?
Nos produits sont conçus et fabriqués en France, principalement en région parisienne. Les tissus proviennent des USA et du Japon. On y trouve de très beaux cotons de belle qualité, aux motifs rétro et fun.

Un tablier ultra sexy et tendance, c’est super, mais n’avez-vous pas peur que cela soit  un peu réducteur pour les femmes ?
J’aime bien l’idée d’être coquette en toute circonstance ! Il s’agit d’un accessoire de mode comme un autre, je ne pense pas qu’il soit réducteur pour les femmes, au contraire, elles se sentent jolies et féminines lors d’un dîner entre amis par exemple. C’est aussi à prendre avec un certain second degré, on n’est pas du tout dans le schéma de la femme au foyer, on s’adresse aux fans de cuisine et de l’univers pin-up.

Quels sont les trois modèles qui fonctionnement le mieux ? Quel est votre modèle préféré ?
Les modèles qui fonctionnent le mieux sont « Not an addict » avec ses cupcakes rétro, « Le temps des cerises » le plus pin-up et le modèle « Libertine ».

Capture d’écran 2014-04-25 à 00.12.02  Le_temps-des-cerisestablier-de-cuisine-madame-choup-libertine

Mon préféré est le tablier « Soul kitchen », j’aime ses couleurs et ses motifs très vintage.

Capture d’écran 2014-04-25 à 00.19.10

Quels sont vos circuits de distribution ?
Sur Internet, on trouve nos créations principalement sur la boutique en ligne de la marque. Nous sommes aussi présents sur de belles plateformes ecommerce telles que les galerieslafayettes.com, laredoute.fr, we-shop.fr …

Quelles sont vos ambitions pour la marque à court, moyen terme et long terme ?
L’équipe Madame Choup est en train de s’agrandir. J’ai maintenant une associée qui est en charge du développement commercial. Notre but est d’être distribué dans des boutiques physiques afin que les produits soient plus facilement accessibles au public. Aussi nous sommes en train de travailler avec différentes marques pour créer des collections capsules.

Sur le long terme, l’objectif est de lancer une gamme d’accessoires Madame Choup telles que des torchons, maniques et autres produits autour de la cuisine.

Pour découvrir tous les modèles, c’est par ici : http://www.radiochoup.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>