IlluNoeudPape

Noeud pap’ is back !

Le noeud pap’ n’a jamais autant été aussi tendance… Jadis réservé aux grandes occasions, il devient aujourd’hui un accessoire chic  pour donner du « chien » et un charisme fou aux tenues les plus casual. 

Nous avons craqué pour la marque made in France Oncle Pape, qui remet au goût du jour le célèbre noeud papillon, sous une forme des plus originales. Cette jeune marque, créée en 2013, propose en effet des modèles unisexes et intemporels qui ont la particularité d’être fabriqués en bois. 

Dessinés à Paris, les bois sont ensuite travaillés par un ébéniste périgourdin, et les tissus cousus en Charente. Un travail minutieux où chaque détail a son importance. Entièrement réalisés à la main, ces très beaux noeuds papillon en bois sont de vraies pièces de collection. Une fabrication unique et en séries limitées.

Les deux jeunes créateurs, Hugues et Alexandre, « aficionados » de mode, de web, amoureux de l’Hexagone, se sont rencontrés sur les bancs de leur école de commerce. L’histoire allait germer quelques temps plus tard…Composite-porte-NoeudPape

Tous les noeuds pap’ de la marque sont réalisés dans des bois d’origine diverse couplés à des tissus tendance. Parmi les bois choisis, on notera le bois d’amourette venant d’Amérique du Sud, le bois d’olivier, le bois de padouk africain ou encore le bois de sipo…

Ces noeuds feront leur petit effet sur tous les mâles en quête de looks branchés au naturel mais également sur les jolies filles dans le vent..

Composite-NoeudPape

Forte de sa belle ascension, la marque se diversifie et élargit sa gamme avec des porte-cartes en bois au design minimaliste et des pinces cravate en bois très réussis.

 De 65 à 120 € – A shopper sur ici

Plus d’infos sur : www.onclepape.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>