L’EAU DE VIE

La vie serait apparue sur terre… dans l’eau.

L’eau constitue 60 à 70% de notre corps.

Un bébé flotte pendant ses 9 mois de vie intra-utérine dans un petit bain de liquide amniotique.

Les océans et les mers recouvrent 70% de la surface de la planète.

Omniprésente, l’eau est aussi la seule boisson indispensable à notre organisme.

Ce liquide transparent nous est donc absolument vital !

Eau1 Eau4 Eau3

Buvez la tasse

René Quinton, brillant biologiste français du début du XXe siècle, a mis en évidence l’analogie entre l’eau de mer et notre plasma sanguin, ce liquide dans lequel baignent nos milliards de cellules. Par ses recherches, il a démontré leur composition identique (92 minéraux et oligo-éléments dans les 2 cas) mais leur concentration différente (l’eau de mer étant 3 fois plus concentrée que notre plasma).

Fort de cette découverte, il a soigné avec de l’eau de mer des soldats blessés lors de la 1ère guerre mondiale, des enfants dont la croissance était stoppée… Aujourd’hui, ses travaux sont toujours des références en la matière et on trouve en boutiques bio et pharmacies des ampoules buvables d’eau de mer en concentrations hypertonique (100% eau de mer, sans aucun ajout) ou isotonique (déconcentrée pour l’amener à l’équilibre de notre plasma sanguin).

Consommer de l’eau de mer est très bénéfique en cas de fatigue, aux changements de saison, en période de convalescence, pendant ou après une préparation sportive…

Alors, c’est la mer à boire ?

 

A la douche !

Se doucher peut être envisagé comme un des petits plaisirs du quotidien, le premier pour se préparer à passer une belle et agréable journée.

En coulant le long de notre peau, l’eau la nettoie de ses toxines et de la pollution extérieure qui s’y est déposée. Ensuite, la douche réveille, chasse la fatigue et  tonifie. Certains en ont d’ailleurs absolument besoin (avec leur café !) pour démarrer.

On fait sa toilette le plus souvent le matin au lever, mais il peut aussi être bénéfique de passer sous la douche le soir en rentrant chez soi : ceci pour se « laver » de sa journée (surtout si nous avons rencontré des difficultés, des contrariétés), se reconnecter avec soi-même et passer à autre chose.

En médecine ayurvédique, la douche revêt une très grande importance. Elle est même considérée comme un « don de bonheur » ! En rendant le corps plus pur, elle augmente la longévité, la puissance sexuelle, la capacité à travailler…. Elle permet une meilleure circulation du sang avec, à la clé, des échanges améliorés, des cellules mieux nourries et mieux débarrassées de leurs déchets.

Eau0 eau12 eau13

Des idées claires… comme de l’eau

Mais la douche peut aussi permettre un nettoyage bien plus profond et complet, au niveau de nos pensées cette fois. Elle nous procure ainsi une forme de clarté mentale et nous rafraîchit l’esprit.

Par ailleurs avez-vous déjà constaté comme des idées peuvent vous venir, tels des flashs, alors que vous êtes tranquillement en train de vous savonner ? Einstein lui-même aurait eu ses meilleures idées en prenant sa douche le matin ! Chez certaines personnes, une simple douche est en effet un excellent moyen (et si simple !) de booster créativité et inspiration. Une bonne raison de plus d’être propre !

En somme, la douche (r)éveille le corps comme l’esprit. Elle permet d’aborder efficacement ses différentes activités. Plus qu’un simple geste d’hygiène de base, elle est à considérer comme une véritable purification, sur tous les plans.

Enfin, pour conclure sur une note verte, soulignons quand même qu’une douche de 5 minutes consomme environ 60 litres d’eau (à condition de fermer le robinet entre le savonnage et le rinçage) contre 150 à 200 litres pour un bain. Pensez à la planète et aux générations futures…

Eau10 Eau7 Eau2

Faire souffler le chaud et le froid

On nomme hydrologie l’ensemble des soins réalisés avec de l’eau froide ou chaude. Modulable à l’envi, on peut ainsi, selon les effets recherchés et sa tolérance individuelle, adapter la température de l’eau de son bain ou de sa douche :

  • Chaude : pour un effet réconfortant, pour relâcher les tensions musculaires comme psychiques.
  • Froide : pour un effet tonifiant, revigorant. La fraîcheur de l’eau étant perçue par l’organisme comme un stress, elle l’oblige à réagir en réponse : il va alors mobiliser ses ressources pour y faire face.

 

La gym, c’est bon pour les vaisseaux aussi !

Pour améliorer la circulation du sang, on préconise la « gymnastique vasculaire » : l’application d’eau froide et chaude en alternance oblige les vaisseaux à réagir en se contractant puis en se dilatant successivement, les rendant ainsi plus résistants et moins perméables. Il en résulte des jambes moins gonflées, moins lourdes et un retour veineux facilité.

L’eau froide accélère la circulation du sang d’où un effet très vivifiant. A l’inverse, la chaleur dilate les vaisseaux : à éviter si on a déjà des varicosités, voire des varices.

Eau9 Eau5 Eau6

Sur toute la ligne

Côté silhouette, pour conserver ou retrouver une peau ferme et tonique, on a tout intérêt à abaisser, progressivement et dans la limite du supportable, la température de sa douche. Une astuce à retenir pour les femmes sujettes à la peau d’orange (90%, même les plus minces…).

De plus, en augmentant le métabolisme de base, donc les dépenses énergétiques, le froid favoriserait la perte de poids.

De façon plus générale, habituer (en douceur !) son organisme au froid, c’est augmenter l’ensemble de ses facultés d’adaptation.

Au regard de toutes ces informations, vous ne pourrez plus dire que ça ne vous fait ni chaud ni froid !

Alors, tous à l’eau !

 

Bien à vous,

Claire Desvaux
Diététicienne – Naturopathe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

darmowe spiny za rejestracje