La frugalité ou l’art de mieux consommer !

FRAMBOISE

Esthétisme, hédonisme… NON au capitalisme ! OUI à l’épicurisme ! Quand le simplisme se conjugue à la volupté pour manger peu, beau et bon, c’est ce que l’on appelle la frugalité : car le plaisir est avant tout un état d’esprit.

Ainsi, dans cette société de surconsommation, il est parfois nécessaire de revenir aux bases primaires. Concept global venu tout droit du Japon et qui s’applique tout d’abord à la nutrition, la frugalité à plusieurs connotations : éthique, religieuse, sociale ou philosophique. Elle réside dans l’art de la retenue. En résumé : on ne peut pas prendre de plaisir si on est dans l’excès !

 

Ce n’est pas de la privation !

Aujourd’hui, dans le monde occidental, on se nourrit de plus en plus mal et souvent sans même avoir faim. Ainsi, depuis que vous allez au supermarché, la taille des caddys a augmenté, mais pas seulement… Vos assiettes ont prix deux tours de taille et les paquets de chips ou de bonbons  sont devenus XXL… C’est grave docteur ? Quand on sait que notre estomac n’est pas plus gros qu’un pamplemousse, il est peut-être temps de rebrousser chemin afin de manger plus sain et plus malin. Le retour à l’essentiel ne fait-il pas partie de notre équilibre naturel ? Et puis quand on sait que c’est un gage de longévité, je n’ai plus rien d’autre à ajouter !

Mais la frugalité ne s’arrête pas à la frontière de nos assiettes. Dans un monde virtuel, ou l’on surconsomme les « relations humaines », notamment au travers des réseaux sociaux, ou il semblerait qu’il soit primordial afin de flatter son égo de collectionner le plus grand nombre d’amis, la frugalité invite à la réflexion. Se contenter de peu pour être heureux !

 

Il faut se satisfaire du nécessaire…

DL-Art-Frugalite2Pour mieux se plonger dans cette philosophie du « moins pour plus » et posséder les clefs du mieux-vivre, découvrez le nouveau livre de Dominique Loreau : « L’art de la frugalité et de la volupté »

Pour Dominique Loreau, le constat est sans appel : un demi-siècle à peine s’est écoulé et nous sommes devenus des accros de la surconsommation. Source des malaises de notre société, elle nous invite à la réflexion. Puis, elle y apporte les solutions : bons sens, conseils, astuces et recettes, tout est bon pour se réapproprier nos habitudes de consommation : mieux manger, moins consommer et préserver l’environnement. Guide pratique ou essai, peut-être les deux, appelez-le comme vous le souhaitez, car « l’art de la frugalité et de la volupté », c’est plus que tout être en paix avec soi-même ! Un livre à consommer avec frugalité…

 

L’auteur : Dominique Loreau

Désireuse de partager sa propre expérience, Dominique Loreau s’est fait une spécialité d’adapter pour les lecteurs occidentaux des ouvrages de développement personnel s’inspirant des philosophies orientales et du mode de vie japonais. Chez Robert Laffont, elle a publié L’Art de la simplicité (2005) et L’Art des Listes (2007).

 

Auteur : Dominique Loreau

éditions : Robert Laffont

231 pages

Parution : 22 octobre 2009

Prix public: 19 €

2 Commentaires

  1. béatrice reichen
    11 juin 2010 at 0 h 10 min · Répondre

    Je vous serais infiniment reconnaissante de m’envoyer les coordonnées de dominique loreau.
    meilleures salutations,
    béatrice du brésil

    • melanie
      11 juin 2010 at 14 h 03 min ·

      Bonjour Béatrice,
      Merci pour votre commentaire, malheureusement je ne peux répondre à votre requête car je n’ai jamais rencontré Dominique Loreau, je n’ai donc pas ses coordonnées, désolé…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

darmowe spiny za rejestracje